< Retour à la liste des traductions

New United : Enquête sur la tentative d'assassinat



New United NewsOrg


La conférence de presse de l’Advocacy n’a fait que soulever davantage de questions



Par Aaron Frost


NEW YORK CITY, TERRE, SOL



Cela fait maintenant près de deux semaines depuis la tentative d’assassinat ratée sur l’Imperator Costigan, et le public est toujours en attente de la moindre information. Le gouvernement et la police ont maintenu un blackout total sur les médias à propos de leurs découvertes, à en croire certaines rumeurs non confirmées qui courent dans diverses agences de presse. Enfin, mercredi matin, quelques heures seulement après que le vote de l'Human-Xi'an Trade Initiative ait été annoncé, l’Advocacy Director, Thomas Carmody, s’est présenté sur le podium pour aborder publiquement l'état d’avancée de l'enquête.



Le directeur a commencé par confirmer le nom de l’assaillant qui a été tué en tentant de fuir la scène : Maurice Vano. Carmody a ensuite expliqué que les rapports toxicologiques indiquent que le sang de Vano possédait un taux significatif d’e’tâm. Cette drogue [de rue] relativement nouvelle communément appelée « Flow », « Blinder » ou « TickTock », a récemment gagné en popularité grâce à sa capacité de plonger ses consommateurs dans un état d’hypervigilence et d’hyper sensibilité cognitive.



La part jouée par l’e’tâm dans les actions de Vano reste inconnue. Cependant, Carmody a suggéré qu’il soit possible qu’il ait utilisé la drogue pour renforcer son système nerveux afin de pouvoir réaliser cet acte odieux. Et bien qu’on ait rapporté un certain nombre d’incidents où des consommateurs de cette drogue aient fait preuve d’épisodes sociopathiques qui ont conduit à de la violence, Carmody a refusé de spéculer sur le fait que Vano souffrait d’un tel épisode lors des faits.



Les remarques du directeur Carmody furent brèves et concentrées sur le peu d’information que l’Advocacy était prête à divulguer sur l’attaque. Quand il eut finit, il refusa de répondre aux questions des journalistes, arguant qu’il lui était impossible de faire des commentaires sur une enquête en cours. Et bien qu’il reste beaucoup d’incertitudes sur ce qui a réellement transpiré du Sommet de la Fédération Bancaire à New York, la révélation sur le fait que Maurice Vano soit l’assaillant a, en fait, levé plus de questions que cela n’a apporté de réponses.



New United a lancé sa propre enquête afin d’obtenir plus d’informations sur le suspect. Maurice Vano est né en 2890 à Stalford, dans le système Bremen, et a été élevé à la campagne. À l'âge de 13 ans il est devenue pupille du Conseil des Gouverneurs quand ses parents ont été tués dans une attaque Vanduul, en périphérie du Système Vega, lors d’une visite à de proches parents. Quand il est devenu majeur, il a quitté Bremen et s’est enrôlé dans la Navy.



Pendant la formation militaire de base dans le système Kilian, plusieurs de ses collègues recrues racontent de nombreuses conversations où Vano aurait déclaré qu'il voulait être un Marine, principalement en raison des événements entourant le décès de ses parents. Cependant, le processus de recrutement de cette unité de combat d'élite est notoirement secrète, et bien que Vano se serait distingué pendant la formation, il n’a pas été sélectionné. Vano a continué dans la Navy et fut affecté à l’UEES Chimera, qui fait partie du 33ème Groupe de Combat qui patrouille à la frontière entre l’UEE et l’espace Xi’an. Les états de service de Vano sont encore classés secrets, mais plusieurs de ses anciens équipiers, que nous avons pu contacter, nous ont décrit un homme plutôt introverti. Les dossiers de la Navy publiés par l’Advocacy précisent que Vano a reçu un blâme durant sa troisième année pour s’être battu pendant une permissions sur Cestulus. Bien que la cause de cet incident ne soit pas mentionnée, il semble qu’un Xi’an non identifié ait été envoyé à l’hôpital avec une légère commotion.



Quand son enrôlement a pris fin en 2918, Vano est retourné à la vie civile plutôt que de rempiler. Il a reçu un confortable pécule et est devenu Citoyen de l’UEE. Pendant plus de trois décennies, Vano a beaucoup voyagé dans l’Empire en travaillant comme mercenaire. Ses précédents employeurs nous ont indiqués qu’il était sérieux, professionnel et qu’il préférait travailler seul.



En étudiant les dossiers des impôts de 2929, New United a découvert des contrats inhabituels qui pourraient nous éclairer sur les motivations de Vano quand il a attaqué l’Imperator Costigan. Les dossiers indiquent que Vano a été embauché à plusieurs reprises par Pells Shipping, une compagnie de transport qui s’est révélée être une façade pour le célèbre syndicat du crime Bascal. La famille Bascal a été mêlé à plusieurs contrats de meurtres au cours dernières années.



Un autre employeur d’importance est une certaine Suvie Lorenzo, leader et membre fondatrice du groupe haineux et xénophobe Empire First. Par deux fois Vano aurait été engagé comme garde du corps pendant qu'elle était dans le système Oya afin de protester contre la colonisation des Xi'an sur Oya III. Jusqu'à présent aucun autre lien n'a pu être établi entre Lorenzo et Vano, mais Lorenzo s'est plusieurs fois exprimé publiquement contre l’Imperator Costigan et en 2937 deux membres du groupe ont été arrêtés pour avoir prévu d'attaquer le consulat Xi'an sur la Terre.



En dehors de sa vie de mercenaire, au début des années 2930, Vano est devenu un habitué des meetings et des rassemblements politiques organisés par la Terran Political Freedom (TPF), un groupe indépendantiste basé à New Austin. Vano a écrit plusieurs articles sur Spectrum, à destination de l’organisation, dans lesquels il exprimait son soutien à la division de l’Empire et de l’importance pour les systèmes de se gouverner de manière autonome. Quand on lui a demandé de faire un commentaire, Jonas Lester, le porte-parole du TPF, a rapidement pris ses distances avec les actions de leur ancien membre. Lester a fait remarquer que Vano n’était plus entré en contact avec eux depuis plusieurs mois et qu’ils ne cautionnent pas les actions de Vano.



Bien que plusieurs détails de la vie de Maurice Vano aient été maintenant révélés, il y a toujours très peu d’informations sur les actions qui l’ont mené jusqu’au jour de la tentative d’assassinat. La lumière n’a pas encore été faite sur le moyen utilisé par Vano pour avoir accès au Sommet de la Fédération Bancaire. Pas un mot non plus sur le fait qu’il ait pu s’approcher si près de l’Imperator avec une arme. Et pas un indice sur une éventuelle aide à n’importe quel moment de son entreprise.



Bien sûr, jusqu’à ce que de nouveaux détails ne surgissent, tout ce que nous avons n’est qu’un portrait incomplet de Maurice Vano, un homme avec un passé militaire et des liens avec de nombreux groupes radicaux au travers de l’UEE. Ces actions visaient-elles une libération de Terra ? Était-il motivé par le fait de déranger les Xi’an et un désir de voir échouer l’Human-Xi’an Tade Initiative ? A-t-il juste acheté une arme à un tiers non identifié ? Le fait qu’aucun groupe n’ait encore revendiqué cet acte semble démontrer la possibilité que cette tragédie n’était pas motivée par la politique, mais qu’au contraire les actions irrationnelles de Vano soit liées aux effets de la drogue sur son cerveau. À ce stade, il reste encore à découvrir des informations complémentaires et les enquêteurs continuent à travailler pour révéler la vérité derrière la tentative d’assassinat sur l’Imperator Costigan.


Source de cet article | Traduit par WRichter, relu par Silkinael, Fougère
©2017 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)

Bienvenue sur le site de la TradTeam !

Vous trouverez ici l’actualité de Star Citizen traduite en français.

Vous pouvez soutenir notre initiative en votant sur le Community Hub ou en contribuant directement via notre Tipeee !