< Retour à la liste des traductions

Loin du Foyer : En quête d'une clim



Loin du Foyer : En quête d'une clim


Salut les gars, c’est l'vieux Jegger, enfin de retour avec une autre histoire sur la vie Loin Du Foyer. Ça fait un moment que je ne me suis pas assis, qu'j'ai pas rassemblé mes pensées et que j'les ai envoyées dans l’espace, donc j’apprécie tous ceux qui m’ont contacté pendant mon absence, se d'mandant si j’allais bien, mais c’est pas à propos de moi que tout le monde devrait s’inquiéter. C’est pour Shana.



Tout a commencé y a environ deux semaines. J'me suis réveillé d’un sommeil profond, trempé d'sueur. En vrai, j’ai l’habitude d’avoir chaud. J'garde même pas une couverture sur ma couchette, parce qu’elle a plus de chances d'finir par terre que d’être utilisée pour me couvrir, donc dans mon demi-sommeil, j’ai pas remarqué que le problème venait de Shana, pas de moi. Non, à la place, j'me suis tourné et m'suis reposé un peu plus.



J’aurais vraiment dû savoir qu'quelque chose allait pas. En général, j'm’endors à la seconde même où ma tête touche l’oreiller, jusqu’à la sonnerie du réveil. Certains disent qu'c’est une bénédiction, mais c'genre de sommeil a ses revers quand on vit seul. Cette fois-là, Shana a dérivé vers la ceinture d’astéroïdes extérieure de Taranis pendant qu'je dormais profondément, ne m'réveillant pas au son des alarmes que l'vaisseau envoyait. Heureusement, j'me suis réveillé avant qu’un astéroïde n'perce la coque de Shana et qu'l’espace ne m’aspire en caleçon. Depuis j'ai réglé l'son des alarmes sur “très fort” pour m’assurer qu'j'dorme jamais pendant une urgence à nouveau. Du moins, c’est ce que j'croyais.



En m'réveillant au milieu d'la nuit cette fois, j’ai entendu ni alarme ni avertissement. Quand j'me suis enfin l'vé quelques heures plus tard, y faisait si chaud à l’intérieur du vaisseau qu'j’ai pensé qu'on avait dérivé hors-trajet et fini dans une zone d’espace chaude ou que'que chose du genre. Mais c’était pas le cas.



Y s'trouve qu'la clim' avait quelques bobines grillées. Elles marchaient juste assez pour garder les systèmes vitaux opérationnels. En plus, elles répandaient une signature assez forte pour être r'pérée à travers un point de saut.



J’ai passé que'ques heures à travailler d'ssus, mais j’ai réussi qu’à la r'mettre opérationnelle à 50%. J’avais remarqué qu'dernièrement elle était pas très constante. Mais j'm’attendais pas à c'qu’elle tombe complètement en panne. J'possède cette chose d'puis si longtemps, puis j'ai si facilement réparé tellement d'problèmes dessus que j'm’attendais pas à c'que que'qu'chose comme ça arrive. J'suppose que j'deviens trop confiant 'vec l’âge. Mais cette clim était tellement bien que j’avais pas b'soin d'm’en inquiéter… Jusqu’à maint'nant.



J'doute qu'ça choquera qui que ce soit, mais j'suis un peu particulier à propos des composants qui ont l’honneur de r'joindre Shana. Prenez les bons composants, et les Lancers de 32 vont ronronner mieux qu'tous les vaisseaux sur lesquels j’ai mis les pieds. C’est pourquoi, à la s'conde où j’ai réalisé qu’il me fallait une nouvelle clim, j'savais qu'ce serait une aventure pour en trouver une, pa'c'qu’il y'avait qu’un seul modèle assez bien pour Shana : un J-Span Cryo-Star de 2927.



Les collectionneurs convoitent le 27 parce qu’il célèbre le centenaire de la compagnie. Vu qu'c'est leur climatiseur le plus haut de gamme, J-Span s’est lâché et a donné au Cryo-Star une peinture magnifique. Je vous l'dis, ça attire 'core l’oeil aujourd’hui. Les collectionneurs l’adorent parce qu’elle a l’air spéciale, mais moi j'l’adore parce que les designers ont fait beaucoup de p'tites modifications à l’ensemble de la machine. Ça fait qu’ils sont très faciles à modifier et à réparer. C’est la raison pour laquelle j’avais ma bonne vieille clim depuis si longtemps.



C'pendant, j’étais à Ellis à l’époque, et j'savais que j'devais m'poser pour laisser Shana s'reposer pendant que je m'débrouillais pour savoir où trouver une nouvelle clim. La station la plus proche était un Rest & Relax. On s'est posé et j'me suis baladé à l’intérieur pour acheter l’essentiel et puis trouver d’un bon vendeur d'composants.



Normalement, je passerais devant un R&R sans m’arrêter si j’avais le choix. Mais attention hein, les R&R sont bien, c’est pas c'que j'dis. C’est l'genre d’endroit qui s'décrit lui-même comme une “installation propre et sûre”, mais ça en fait aussi que'qu'chose d'fade à mon goût. Vous avez exactement ce que vous attendez : des magasins de la franchise vendant exactement les mêmes choses à chaque coin de l’univers. Si c’est c'dont vous avez b'soin, alors les Rest & Relax sont bien pour vous.



Mais si z'êtes comme moi, et qu'vous avez b'soin d’un composant spécial, ou qu'vous r'cherchez plutôt une saveur locale, alors je vous r'commande de chercher une station indépendante. Elles sont peut-être pas aussi belles, ni même aussi sûres (en étant honnête), mais d'temps en temps vous pouvez y trouver que'qu'chose de spécial et d'inattendu prenant la poussière sur une étagère. Des découvertes inattendues arrivent pas quand une méga compagnie s’occupe d'l’inventaire à distance.



'fin bref, alors que j'marchais dans le R&R, je suis allé dans le Hardpoint Guys d'la station. Le vendeur a r'marqué que je r'gardais les climatiseurs et a tout de suite déballé son numéro pour m'vendre les plus chers. J'l’ai écouté parler des notes du Guide Whitley et des avis des consommateurs avant d’expliquer qu'seul un Cryo-Star de 27 f'rait l’affaire. Il a commencé à m’expliquer p'quoi il était pas d’accord avec ma vision des choses, mais j'l’ai arrêté net. J'lui ai moi-même expliqué p'quoi les clim qu’il essayait d'me r'fourguer étaient inférieures. Bon, apparemment mes explications d'vaient être un peu dures, parce qu’on m’a d'mandé d'quitter l'magasin. C’est pas la première fois qu'je laisse mes manières à l’intérieur de mon vaisseau. J’ai horreur d'l’admettre, mais ça m’arrive assez souvent après une longue période d’isolation dans l’espace.



Il se trouve que tout c'boucan a attiré l’attention d'quelqu’un dans l'magasin. Elle m’a fait signe d'm’arrêter alors qu'je sortais du magasin, elle s’est présentée, m’a dit qu’elle s’appelait Stacy et qu’elle pourrait êt'capable d'm’aider. Au début, j’ai flairé l’embrouille, mais plus j'lui parlais, plus j'reconnaissais une camarade vagabonde. J'voyais qu’elle avait pas vraiment parlé à qui qu'ce soit d'puis un moment, mais à la seconde où on en est arrivés à parler vaisseau, c’était difficile d'la faire s’arrêter.



Stacy et moi, on aparlé pendant quelques heures au-dessus d’un Oiseau Pimenté d'chez Gino, et elle en est v'nue à m'faire assez confiance pour m'donner les coordonnées d’un cimetière de vaisseaux qu’elle avait régulièrement visité au fil des ans. Elle disait qu’il était rempli d'vieux débris et d'composants attendant juste d’être récupérés. Si y avait un Cryo-Star de 27 à quelques sauts d’Elis, ce s'rait là-bas. Mais y'avait un gros problème : c’était dans Nexus.



Normalement, Nexus est dans ma liste noire. Je sais, je sais, c’est techniquement un système de l’UEE, mais ça l'rend pas pour autant complètement sûr. Ça veut juste dire que, si je rencontre un autre vaisseau, il y a de bonnes chances qu'ce soit soit un hors-la-loi prêt à tout, soit un officier d'police à la gâchette facile, qui n’aura besoin qu'd’un seul regard à Shana pour être sûr que j'fais de la contrebande. Les deux scénarios sont pas vraiment amusants. C’est pourquoi j’évite l'système.



Ceci dit, la chance de trouver un 27 sur un vaisseau, au lieu d'dépenser une fortune pour l’acquérir, était une assez bonne raison pour contourner mes propres règles. J'suis donc r'tourné sur Shana, j'l’ai fait ronronner d'mon mieux au vu des conditions, et j'suis parti pour Nexus.



Je dois bien l’avouer, c’était l'voyage l'plus éprouvant, nerveusement parlant, qu'j’ai fait d'puis des années. Avec le climatiseur fonctionnant qu’à moitié, j’ai dû gérer mes systèmes avec attention, pour qu'mon climatiseur n'renforce pas d’un coup la signature de Shana et n’attire pas trop l’attention. J’ai même dû l’arrêter quelques fois, lorsque des vaisseaux passaient trop près, pour êt'sûr.



Alors que j'm’approchais des coordonnées sur Lago, un cimetière de vaisseaux massif apparu. Mon cœur palpita un peu. Si c'n’était pas au milieu d’un territoire que s'disputaient officiels et hors-la-loi, j’aurais pu passer des s'maines à chercher dans toutes les coques de vaisseaux dispersés en-dessous de moi. J'm'suis posé quelque part et m'suis dirigé vers la casse. Soudain, la perspective de trouver une clim' spécifique devint réelle. La recherche allait être à la fois excitante et décourageante.



Stacy m’avait donné quelques indications à propos d'cet endroit. En premier lieu, fallait trouver les gens qui vivaient là et leur payer un prix d’entrée fixe pour avoir l'droit d'fouiller les vaisseaux. Ils vous donnaient le droit d'récupérer tout ce que vous pouviez avant l'coucher du soleil. Si vous ne payiez pas les droits et qu’ils vous trouvaient, eh bien j'suppose qu’ils vous f'saient payer d’une manière ou d’une autre.



Après m’être arrêté à un p'tit abri souterrain et avoir payé l’entrée à quelqu’un d’allure pratique, bien serré dans des couches de tissu pour se protéger des vents violents, j’ai exploré l'cimetière de vaisseaux aussi vite qu'mes vieux os l'permettaient. À chaque fois qu'je rentrais dans une épave à moitié détruite, j’étais nerveux d'savoir sur quoi ou qui j’allais tomber. Au loin, des coups de feu résonnaient. Stacy m’avait prévenu qu'des hors-la-loi utilisaient parfois ce lieu pour se cacher les uns des autres, ou pour échapper aux forces de l’ordre.



J’ai cherché, encore et encore, et comme le soleil déclinait, j'devenain anxieux. J’avais toujours pas trouvé mon climatiseur. J’ai hésité à donner quelques crédits supplémentaires aux propriétaires du lieu pour continuer à travailler p'dant la nuit, mais j'me suis résigné. Merde, j’ai même reluqué un BlastChill rouillé pendant quelques minutes en m'demandant si j'devais juste être content de c'que j'trouvais, étant donné qu'marcher de nuit avec seulement une lampe-torche dans une casse sombre était plus dangereux qu’intelligent. Au final, j'me suis dit qu’il serait mieux d’essayer encore le lendemain. Alors que j'rentrais auprès d'Shana, j’ai remarqué un autre Lancer de 32.



Bon, j'suis l'genre de gars qui croit qu'la destinée est c'qu’on en fait, mais même moi j’ai pris ça comme un signe. J'suis rentré dans l'vaisseau et j'ai commencé à extraire les composants originels. J’étais tellement absorbé qu'ça m’a pris un temps fou pour réaliser qu'ce vaisseau avait aussi un climatiseur Cryo-Star de 27. J'l’ai récupéré, ça et tout c'que j'pouvais porter, et j'suis rentré auprès d'Shana. J'me suis même d'mandé si j'devais pas rev'nir pour en avoir plus, mais j’ai préféré pas pousser ma chance.



À la place, j'suis parti d'là et j'ai atterri à Reis, probablement l'seul lieu vraiment sûr d'la planète entière. C’est un peu pourri, mais les gens là-bas étaient sympa. J’ai loué un hangar et j'ai passé les jours suivants à installer tout c'que j’avais récupéré. Quand j'suis sorti du système, Shana fonctionnait mieux qu'jamais.



C’est marrant, maintenant que j'suis assis ici, vous racontant à tous cette histoire, j’ai réalisé quelque chose d’étrange. Shana peut être la seule chose dans l’univers pour laquelle j'risquerais ma vie. J'suis pas si que ce soit -



( bips extrêmement forts )



Ohlà, ça fait combien de temps que j'radote ? Je f'rais mieux d'm’occuper d'cette livraison avant qu'le client s’impatiente. J’ai même pas pu vous dire comment j’ai commencé à faire mon propre yaourt avec littéralement rien d’autre qu’un thermos. J'suppose que ça devra attendre la prochaine fois.



Jusque-là, je suis l'vieux Jegger, et j'vous verrai à l’occasion dans un prochain Loin du Foyer.


Source de cet article | Traduit par Lubuwei, relu par Silkinael, Pimmie
©2017 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)

Bienvenue sur le site de la TradTeam !

Vous trouverez ici l’actualité de Star Citizen traduite en français.

Vous pouvez soutenir notre initiative en votant sur le Community Hub ou en contribuant directement via notre Tipeee !