Rejoins la TradTeam sur Discord !
< Retour à la liste des traductions

Origin Series 100 : Q&R partie 2












Q&R : Origin Série 100 Partie II



Suite au lancement de la série 100 d’Origin, nous avons collecté vos questions afin de vous donner plus d’informations sur le tout nouveau vaisseau de départ d’Origin Jumpworks.



Si vous avez manqué la première partie, vous pouvez trouver les réponses ici, et la page promotionnelle de la série 100 d’Origin ICI.



Nous remercions tout spécialement John Crewe, Corentin Billemont, et Todd Papy pour avoir apporté leur aide afin de répondre aux questions les plus votées.












Avec la série 100 remplissant désormais le créneau du « starter d’Origin », le rôle de la série 300 sera-t-il impacté ?


Oui. Lorsque la série 300 aura été complètement retravaillée, elle remplira à la fois une place plus élevée dans la hiérarchie des vaisseaux, et aura ses rôles actuels mieux définis et plus précis. La série 100 est un bon point d’entrée pour ce que deviendra la série 300 dans une version future.








Etant donné que le Mustang Delta et le Aurora-LN sont bien plus puissants que le 125a, est-ce que vous considérez d’améliorer les armements du 125a à deux armes fixes de Taille 2 et quatre missiles de Taille 2 ?


Il n’y a pas de plan à l’heure actuelle pour les ajuster, mais comme toujours, nous pourrons considérer un changement de taille de ses armes fixes lors d’un futur équilibrage pour qu’il soit en accord avec d’autres vaisseaux similaires si nous sentons que la série 100 est sérieusement désavantagée comparée à d’autres vaisseaux équivalents, mais une amélioration avec des missiles n’a que peu de chances d’arriver, vu la façon dont ils sont intégrés à la coque.











Quels sont les avantage du modèle 100i de base comparé aux autres variantes ?


Bien que la série 100 partage beaucoup de leurs fonctionnalités, le 100i aura une meilleure manoeuvrabilité que la variante de fret. Le 100i et le 125a sont très proches l’un de l’autre, mais la vitesse/l’équipement offensif rend le 125a meilleur en combat. Ceci dit, vu qu’ils sont tous des vaisseaux de départ, ces différences ne seront pas aussi remarquables que dans le cas de plus gros vaisseaux.












Aurons-nous plus de place pour le lieu de vie dans le 100i modèle tourisme si le 125a a une baie de missile et le 135c une soute de fret ?


Non. Le 125a et le 135c ont davantage de changement à l’extérieur du vaisseau, mais sans être plus grand. L’intérieur du vaisseau est le même entre les trois variantes et est déjà assez spacieux pour un vaisseau de départ.









Qu’y a-t-il dedans ? Sur l’image de l’intérieur, nous voyons le lit et le cockpit, mais qu’y aura-t-il à l’arrière de la cabine (hors-champ) ?


De l’autre côté de la cabine, vous pourrez trouver de la place pour 2 SCU, ainsi qu’un accès facile à la plupart des composants du vaisseaux (certains moins importants ne seront pas accessibles sans enlever d’abord les caisses de fret).











Avec l’article sur les mécaniques de carburant et les clarifications sur le système AIR, la série 100 est-elle livrée avec plus d’un réservoir de carburant pour faciliter la collecte ou l’utilisation de multiples types de plasma raffiné en vol ?


Comme nous l’avons vu dans le Shipyard, un seul type de carburant peut être contenu dans un même réservoir, et la série 100 est livrée avec un unique réservoir. Les bénéfices du système AIR vous permettront d’avoir une plus grande chance de vous ravitailler en carburant où que vous soyez grâce à la large gamme de gaz qui peut être traitée et à la qualité du modèle qui se place au dessus des standards.









Pourquoi devrais-je, pour du fret, choisir le 135c plutôt que l’Avenger Titan étant donné qu’il est plus cher ?


Bien que l’Avenger Titan ait une capacité de 2 SCU supérieure au 135c et qu’il possède de meilleures armes, une fois retravaillé, il changera de gamme et correspondra plus aux autres vaisseaux de celle-ci. Le 135c a une capacité de fret très respectable pour sa taille, sa taille et ses capacités liées au carburant lui permettent d’avoir une meilleure manoeuvrabilité en combat que l’Avenger, plus massif.









Est-ce que les 2 SCU internes de la série 100 seront visibles ou invisibles pour le joueur ?


La disposition intérieure du vaisseau a été conçue pour être suffisamment grande pour que le cargo soit visible !












Est-ce que le 100i aura la possibilité d’être équipé, de base ou non, de senseurs d’exploration similaires à l’ancien 315p ?


Le 315p se concentre sur son rôle d’éclaireur qui n’a pas d’équivalent comparable dans la série 100. En tant que tel, le 100i devrait être comparé à l’actuel 300i, et n’a pas de points d’emport utilitaire permettant de fixer des senseurs.









Y a-t-il une vitesse/composition atmosphérique permettant au système AIR de générer du carburant plus rapidement qu’il n’est consommé par les propulseurs ?


Lorsque le système sera implémenté en jeu, la vitesse et la composition entreront en compte dans le taux de conversion, mais il est difficile de fournir des nombres concrets pour dire ce qui serait le plus efficace à une étape aussi précoce du développement.





























Source de cet article | Traduit par Lubuwei, relu par Silkinael, Holf
©2018 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)