Rejoins la TradTeam sur Discord !
< Retour à la liste des traductions

Empire Report : Le scandale du sataball



ALAN : Bienvenue dans Empire Report. Je suis Alan Nuevo.



BECK : Et je suis Beck Russum. Aujourd’hui, notre voyage à travers l’Empire nous emmènera à New Austin où Victoria Hutchins a obtenu les derniers détails sur les préparations de la CitizenCon 2948.



ALAN : Mais avant cela, les dernières informations concernant la controverse en cours à Fora. Marcus Carino, dirigeant d’un groupe local de milice connu sous le nom des « Defenders of the Free », a parlé publiquement pour la première fois depuis son accusation dans l’affaire de gestion d’un poste douanier non-officiel dans laquelle quatres civils ont été gravement blessés. Découvrez son témoignage recueilli plus tôt dans la journée à Shoel.



[ Marcus Carino se tient au milieu d’une nuée de journalistes agglutinée devant son Drake Buccaneer situé à l’extérieur du bureau de l’Advocacy de Shoel. ]


MARCUS CARINO : L’Initiative de Loi Commune établie en 2526 garantie « les libertés fondamentales de l’individu », ce qui inclut le droit de se défendre soi-même. Et c’est scrupuleusement ce que nous faisons ici, contrairement à ce que fait le gouvernement. Consultez les statistiques du niveau de menace. La situation à Fora se détériore d’année en année, et je n’attendrai pas plus longtemps une réaction inespérée de l’UEE.



De mon plus strict point de vue, le gouvernement est coupable de désertion de son devoir de défense envers les Citoyens du système. Il passe chez nous plus de contrebande entre l’UEE et le Protectorat Banu que nulle part ailleurs dans l’Empire. Chaque jours, les criminels connus et les passeurs enfreignent les lois aux yeux de tous, et aucun d’entre eux n’est visé par la justice. Tout ce dont ils écopent, c’est d'un foutu sourire et un petit salut de la part des douaniers.



Il est clair que le mécanisme de contrôle dans ce système est défaillant, et les défenseurs s’attachent à le faire appliquer. Je maintiens ma position quant au droit de fonctionnement de nos points de contrôle afin de défendre les intérêts des résidents de Fora.



[ De retour avec Alan et Beck. ]


BECK : L’incident présumé s’est déroulé jeudi dernier aux alentours de 16h30 TTS. Carino et les autres membres des Defenders of the Free étaient en patrouille dans la zone proche du point de saut quand le vaisseau de Giorgio Hwang a émergé de celui-ci. Selon des témoins, Carino et d’autres membres de la milice ont ouvert le feu sur vaisseau de Hwang sans la moindre sommation, entraînant la mort de deux membres d’équipage et laissant Hwang grièvement blessé. Lorsque les forces de l’ordre locales sont arrivées afin de sécuriser le périmètre, ils ont découvert que Hwang transportait plusieurs conteneurs d’armes militaires volées dissimulées dans des caisses de contrebandes.



ALAN : Les actions agressives de Carino et des Defenders of the Free ont été critiquées par les uns et soutenues par les autres. Le bureau de l’Advocacy et le bureau des frontières assurent tous deux surveiller de près la situation et envisager toutes les options pour la suite de l’enquête visant à établir la légalité de cette attaque. Carino soutient qu’ils ont au préalable scanné le vaisseau de Hwang et trouvé des signes de contrebande ayant entraîné le début de l’attaque, cependant ils n’ont pas été en mesure de fournir de preuves tangibles. Nous vous tiendrons informés des suites de l’affaire tout au long de ses développements.



BECK : Les fans de sataball à travers l’Empire ont été choqués aujourd’hui lorsqu’une source anonyme a laissé fuiter des échanges entre la superstar des Terra Gryphons Benedetto Bodie et des membres d’un syndicat de la drogue de New Baddage. Les messages parlent très clairement d’achats de drogues illégales et sur les moyens de duper les contrôles effectués par la Lutte des Substances Bannies du sataball. Avec nous pour discuter de l’évolution de la situation : Colt Legrande.



COLT : C’est un bien triste jour pour le sataball, Beck. Benedetto est une superstar indéniable dans ce sport. Cette nouvelle a été un véritable choc pour beaucoup de personnes.



BECK : Et quelle a été la réponse apportée par Bodie ?



COLT : Bodie a publié une déclaration niant avec véhémence les allégations et l’authenticité des communications. Il semble cependant que les Gryphons abordent cette question avec prudence. Bodie était absent de la séance d’entraînement aujourd’hui, et l’entraîneur des Gryphons, Maiko Shapiro, a refusé de commenter le statut de Bodie ou sa participation au grand match de dimanche.



BECK : Comment la ligue gère-t-elle les accusations portées contre Bodie ? Y a-t-il une indication que des mesures disciplinaires pourraient être prises ?



COLT : J’ai discuté avec Eldon Agawa, chef du groupe de travail sur les substances interdites de la ligue, qui a déclaré qu’ils ouvriraient une enquête sur cette affaire afin de vérifier les faits et de déterminer si le règlement de la ligue avait été enfreint. En plus de cela, il semblerait que l'Advocacy va également enquêter pour s'assurer que l'affaire n'est pas criminelle. Il est vraiment regrettable de voir cela arriver à un joueur de cette ampleur.



BECK : Y a-t-il, à l’heure actuelle, des informations avérées ?



COLT : Une chose que je peux actuellement confirmer est que Bodie a passé du temps à New Babbage lors de la trêve estivale. Officiellement, il était en train de discuter d'un accord de parrainage potentiel avec microTech, mais cela laisse beaucoup de place à ce qu'il a pu faire en dehors du planning officiel. À la suite de cette histoire, plusieurs informations ont été révélées sur la présence de Bodie dans un club privé qui aurait la réputation d'être fréquenté par une population peu recommandable.



BECK : Ce ne serait pas la première fois que des vacances à New Babbage deviendraient un problème pour un joueur de sataball. Myles Mason des Stanton Knights a été suspendu pendant une partie de la saison 2945 après avoir été retrouvé dans le hall d’un hôtel de New Babbage en train de divaguer, sous l'influence de substances illicites.



COLT : C'est vrai. La popularité croissante de la ville en tant que destination touristique attrayante pour les jeunes et les riches a définitivement attiré sa juste part de joueurs cherchant à décompresser. Malheureusement, il semble que trop de personnes franchissent la limite et fassent un peu trop la fête...



BECK : Pour en revenir à Bodie, si les échanges s’avèrent être authentiques, à quelle peine pourrait-il faire face ?



COLT : Pour ce qui est de la ligue, si l’enquête d’Agawa détermine que Bodie a bel et bien utilisé une substance interdite et a essayé de le dissimuler, il pourrait être suspendu pour la saison.



Bien sûr, parler de quelque chose et le faire sont des choses très différentes. Même si ces communications s'avèrent authentiques, Bodie pourrait affirmer qu'il ne l'a jamais fait, et forcer la ligue à prouver les faits qui lui sont reprochés. S'il choisit de prendre une position combative envers la ligue, qui sait combien de temps cela pourrait durer. En réalité, il se peut que ça soit plutôt ses coéquipiers et ses fans qui soient pénalisés par son absence.



BECK : Merci, Colt.



ALAN : Nous nous retrouvons après une courte pause. Mais ne partez pas car, à notre retour, Victoria Hutchins nous retrouvera depuis New Austin avec des informations exclusives sur la célébration, la semaine prochaine, de la CitizenCon 2948. Et cela, avec notamment un petit aperçu de deux nouvelles saveurs exclusives de Big Benny qui seront disponibles uniquement pendant la durée de l'événement.



BECK : Tout cela, et bien plus, au retour d’Empire Report !



Source de cet article | Traduit par Krimey, relu par Silkinael, Fougère
©2018 www.starcitizen-traduction.fr — (CC BY-SA 3.0)